En raison d'un grand nombre d'appels, nous vous recommandons de nous contacter par mail ou via votre Espace Client. Merci de votre compréhension.
Menu
Aide

Comment évaluer son capital mobilier pour l'assurance habitation ?

Devis Assurance Habitation

Comment votre logement et votre mobilier sont indemnisés en cas de sinistre? Si votre contrat d’habitation stipule qu’ils seront indemnisés à la valeur à neuf, cela signifie que vous serez intégralement dédommagé. En général, il est nécessaire de souscrire une option pour en bénéficier ou opter pour un contrat couvrant, haut de gamme.
La garantie remplacement à neuf est l’un des modes d’indemnisation avec le remboursement à la valeur d’usage ou vétusté déduite.

Tous mes biens sont-ils concernés ?

Tous les biens mobiliers et immobiliers peuvent être concernés. La garantie peut être circonscrite à certains biens ou posséder une limitation de durée. Pour le savoir, consultez les conditions générales de votre contrat.

Par exemple :

  • Les appareils dotés d’une technologie qui évolue rapidement – ordinateurs, chaînes hi-fi, écran de télévision, électroménager – sont parfois exclus de la garantie.
  • La durée de la garantie peut être limitée à 15 ans.

Dois-je souscrire une assurance habitation avec valeur à neuf ?

Vous y avez tout intérêt, surtout si vous êtes propriétaire. Le différentiel entre le prix d’une assurance habitation avec une reconstruction valeur à neuf ou sans cette garantie est minime.
Prenons le cas d’une personne qui possède une maison de cinq pièces, construite après 1980, d’une valeur à neuf de 200 000 euros.

  • Elle choisit une assurance habitation sans valeur à neuf pour 180 euros par an.
  • Elle subit un sinistre dans son logement qui le détruit entièrement.
  • Son assureur lui rembourse le montant de la maison, une fois déduite la vétusté de 20%. Elle perçoit, in fine, 160 000 euros. Elle perd donc 40 000 euros.
  • Si elle avait souscrit une assurance habitation garantissant le remboursement valeur à neuf pour 250 euros par an, elle aurait été indemnisée pour la totalité du logement.

 Remboursement assurance habitation après sinistre

Comment se passe l’indemnisation ?

Vous êtes intégralement remboursés par rapport à la valeur d’achat de votre objet ou de votre logement. Attention, certains assureurs proposent des garanties à neuf où le remboursement de la vétusté est plafonné. Vous n’êtes donc pas réellement indemnisé à la valeur à neuf :

  • Dans le cas d’une maison ou d’objets mobiliers, l’assureur vous rembourse le montant du bien, déduit du coefficient de vétusté estimé par l’expert
  • Dans un 2e temps, il vous rembourse un complément égal à ce coefficient de vétusté. Toutefois, il est parfois plafonné : entre 20 à 30 %, en moyenne.
    Par exemple : après une tempête, les coûts de reconstruction de votre toiture s’élèvent à 50 000 euros. L’expert estime son coefficient de vétusté à 30 %, alors que votre contrat d’assurance prévoit un plafond de 25 %.
    Dans un 1er temps, vous toucherez 35 000 euros (70 % de 50 000 euros). Ensuite, vous percevrez une somme de 12 500 euros – soit 25 % du coût de la réfection. Il vous restera 2500 euros à régler, soit 5% du coût total. Ce reste à charge correspond au plafond indiqué par votre assureur dans les conditions générales de votre contrat.

Suis-je remboursé dans tous les cas ?

Pour obtenir l’indemnisation valeur à neuf ou valeur de reconstruction, l’assureur exige généralement :

  • Que votre bien soit reconstruit dans les deux ans suivant le sinistre et dans le même lieu. Le délai dépend de votre contrat : consultez-le pour connaître les modalités.
  • Que le logement ait été normalement entretenu. Vous devez aussi, tant que possible, vous conformer aux plans de départ de votre habitation pour les réparations.

Sur le même thème

Taxe attentat assurance

Avez-vous lu attentivement votre contrat d’assurance auto ou votre avis d’échéance annuel ? Dans ce cas, peut-être avez-vous déjà observé que, dans les petites lignes qui expliquent le montant de votre cotisation, il est fait mention aux taxes auxquelles est assujetti votre contrat. Parmi elles, la « Taxe attentat ». Explications. 

Assurance serrurier agréé

C’est une situation bien connue des malchanceux ou des têtes en l’air. On claque la porte de l’appartement en laissant les clés à l’intérieur, la clé se casse dans la serrure, ou la serrure se trouve endommagée suite à un cambriolage. Bref, autant de situations dans lesquelles vous serez contraint de faire appel à un serrurier. Il arrive que leur intervention coûte très cher, sans que cela soit vraiment justifié. Dans ces moments-là vous pouvez compter sur votre assurance qui vous recommande un professionnel agréé pour éviter les mauvaises surprises et prend en charge ce type d’intervention selon les garanties souscrites dans le contrat.

Devis assurance logement : nos conseils

En cas de sinistre dans votre logement, les question se bousculent concernant votre assurance habitation. AcommeAssure vous accompagne en vous apportant les réponses à vos questions.

Sinistre dans votre habitation : les points de vigilance pour être mieux indemnisé

Avant de contacter votre assureur, soyez informé de vos droits. Munissez-vous des conditions générales et particulières de votre contrat et passez en revue les points suivants :

Indemnisation assurance habitation

Plus d'actualités...

Immobilier : obligations des propriétaires pour 2022

14 janvier 2022 - Habitation

Depuis le 1er janvier 2022 les propriétaires font face à de nouvelles obligations. De la rénovation [···]

Lire la suite >

Des fêtes en toute sécurité

23 décembre 2021 - Auto, Habitation, Santé

Une bougie mal éteinte, un mauvais geste au moment d’ouvrir une huître, un niveau d’alco [···]

Lire la suite >

Assurance scolaire : ce qu’il faut savoir

26 août 2021 - Autres Assurances, Habitation

Rentrée des classes oblige, vous devez fournir une assurance scolaire. Mais quand est-elle utile ? Q [···]

Lire la suite >

Camping : quels risques sont couverts par mon assurance ?

29 juin 2021 - Habitation

Vol de vos affaires, blessure, annulation de dernière minute, les risques de vous gâcher vos vacance [···]

Lire la suite >

Loi Hamon : le décret décrypté

3 août 2015 - Auto, Habitation

Le projet de décret d’application de la loi Hamon ou loi sur la consommation, vient d’être soumis à [···]

Lire la suite >